Carthagea | Infographie état des lieux des EHPAD en France
L’objectif principal de cette étude est de dresser un état des lieux complet de l’offre d’hébergement dans les établissements pour personnes âgées dépendantes.
342
single,single-post,postid-342,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
Facade de la maison de retraite

État des lieux des EHPAD en France

Au 1er janvier 2016, la France compte 66,6 millions d’habitants, le vieillissement de la population française se poursuit.

Les habitants âgés d’au moins 65 ans représentent 18,8 % de la population, qui représentent près d’un habitant sur dix au 1er janvier 2016.

Au 1er janvier 2012, en France métropolitaine, 1,17 million de personnes âgées sont dépendantes.

Entre 2007 et 2011, les capacités d’accueil des établissements accueillant des personnes âgées ont augmenté de 5,3 %.

Fin 2011, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) représentent 74 % de ces établissements

L’objectif principal de cette étude est de dresser un état des lieux complet de l’offre d’hébergement dans les établissements pour personnes âgées dépendantes.

Il existe, au 31 décembre 2014, 10 041 établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) en France métropolitaine, dont 7 338 EHPAD.

Au total, la capacité installée en EHPAD est de 580 530 lits d’hébergement (dont 569 967 en héberge- ment complet).

Nombre insuffisant de personnels médicaux au sein des maisons de retraite médicalisées

Toujours est-il que le nombre de personnels médicaux ou encore aides-soignants pour chaque résident est insuffisant par rapport aux besoins de soins des résidents au sein des maisons de retraite, le gouvernement a d’ores et déjà lancé le plan « Vieillissement et solidarité » pour renforcer l’encadrement dans les maisons de retraite.

En 2013 les maisons de retraite sont toujours sous-dotées, et les objectifs sont loin d’être atteints.

Conséquences

La moyenne pour tous les EHPAD est de 12,5 professionnels pour 100 résidents, dont un aide-soignant pour 8 résidents, et dans certains EHPAD et surtout le soir un aide-soignant se charge d’une vingtaine de résidents.

Ce qui provoque une certaine fatigue et un Burn-out chez l’infirmier et par la suite une maltraitance envers le résident donc là, on parle de mouroir et non d’une maison de retraite où le pensionnaire est supposé passer le reste de sa vie en toute dignité.

Infographie maison de retraite Carthagea

Pas de Commentaires

Postez un commentaire

Suivez-Nous sur Instagram