Carthagea | Comment bien choisir son EHPAD ?
De nombreux critères sont à prendre en considération afin de choisir une résidence médicalisée adaptée aux besoins de la personne à placer.
294
single,single-post,postid-294,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
comment-bien-choisir-son-ehpad-carthagea

Comment bien choisir son EHPAD ?

De nombreux critères sont à prendre en considération afin de choisir une résidence médicalisée adaptée aux besoins de la personne à placer.

Faire le bon choix d’EHPAD est de plus en plus difficile. En effet, les offres relatives aux résidences médicalisées ne cessent d’évoluer et les exigences des consommateurs sont de plus en plus importantes, par conséquent, faire le bon choix est de plus en plus compliqué. Afin d’opter pour l’établissement adapté, il est indispensable de sélectionner plusieurs résidences et comparer les offres pour au final prendre la décision adéquate. Ainsi en toute objectivité et accompagner ce changement de vie, il faut arrêter son choix sur un établissement évalué en se focalisant sur les besoins et attentes de la personne âgée.

Évaluer le degré de dépendance de la personne âgée

Dans un premier temps, il est nécessaire d’évaluer le degré de dépendance de la personne à placer, car celui-ci va permettre de déterminer si l’établissement sélectionné dispose de l’infrastructure adéquate pour le dépendant.

En effet, en fonction du niveau de dépendance, les personnes âgées ont des besoins (Assistance médicale, séances de kiné, soutien psychiatrique…) qui vont être différents et donc la prise en charge doit s’adapter à ces attentes.

De plus, il faut savoir que certains EHPAD proposent une prise en charge spécifique (Personnel formé, unités protégées…) à certaines pathologies, telles que les maladies psychotiques, les maladies neurodégénératives ou autres…

Un établissement adapté à son budget

Dans un second temps, l’aspect financier doit être pris en considération, puisque plus la dépendance s’installe plus le résident a besoin d’une attention particulière.

En général, les familles ont tendance à uniquement prendre en considération le revenu direct de la personne âgée alors que ce dernier à la possibilité de puiser dans son épargne, de bénéficier de diverses allocations, voir même de compter sur le soutien financier d’un proche, des solutions qu’il ne faut pas négliger, elles peuvent faire la différence dans la sélection finale de la résidence où sera placé la personne âgée.

La visite, une étape clé dans la prise de décision

Enfin, la visite de ces structures pour personnes âgées dépendantes est un facteur déterminant dans la décision, puisque certaines sont idéales sur papier, mais après l’installation, certaines caractéristiques négatives commencent à surgir.

La visite est une très bonne occasion pour juger minutieusement de l’environnement (Hébergement, aspect et confort des chambres, équipement, espaces communs, restaurations…) mais aussi de la prise en charge médicale proposée (ratio personnel soignant, prestations médicales disponibles sur place…).

Cette occasion permet également de développer un premier contact avec le personnel médical et administratif de l’EHPAD potentiellement sélectionné. Cette rencontre est l’opportunité de connaître les personnes qui pourraient être amenées à s’occuper de votre parent, en apprendre davantage sur le fonctionnement de l’établissement et trouver les réponses à vos questions.

Grâce aux avancées technologiques, la distance n’est plus aussi importante

Le facteur de la distance est bien souvent pris en compte au détriment du bienêtre du résident, puisque les enfants font le choix de l’établissement en fonction de la distance entre celui-ci et leur propre domicile, afin de pouvoir leur rendre visite facilement.

Cependant, avec les progrès dans le domaine de TIC (Skype, What’s Ap, Viber, Tango…) sans oublier les moyens de transports (Avion, trains…) de plus en plus faciles à utiliser la distance entre l’EHPAD et le lieu de résidence des enfants ne doit plus être un facteur déterminant dans le choix de ce nouveau domicile pour les seniors.

Pas de Commentaires

Postez un commentaire

Suivez-Nous sur Instagram